Skip to content →

Rédacteur web freelance, bien plus qu’un simple scribe

Rate this post

Lorsque l’on ne sait pas s’y prendre avec ses contenus éditoriaux, soit par manque de temps, d’accompagnement voire même par manque de conviction, il peut se poser la question si ça ne serait pas mieux d’embaucher un rédacteur web freelance.

Recourir aux services du rédacteur web freelance, c’est pas comme jouer de la flûte, vous devez tout de même réfléchir un peu avant de vous lancer. Quand je dis ça je fais totalement l’impasse sur le prix.

On sait tous que des charlots vont se vendre à prix d’or et se fondre dans la masse des bons rédacteurs. Vous m’avez compris si l’on ne considère que le prix du rédacteur, on se rend vite compte qu’on patauge dans une bonne soupe.

Donc vous avez décidé d’embaucher un rédacteur web freelance, vous en êtes convaincu c’est la solution à tout vos mots (j’assume pleinement se trait d’humour). Du moins vous l’espérez.

Et bien vous avez raison d’y croire. Le rédacteur web peut vous apporter beaucoup plus que vous ne pourriez le penser.

Vous ne savez pas quoi ? Et bien installez vous et laissez moi vous expliquer ce en quoi le rédacteur web peut vous être bénéfique.

Une autre manière de penser son activité

On peut avoir la plus belle plume de l’univers, si on n’a pas connaissance d’un sujet il sera compliqué de créer du contenu. Lors de vos premiers échanges avec le rédacteur web, si celui-ci n’est pas familier avec votre métier, auront lieu de longues discussions.

Une prise de connaissance de votre univers, de votre marque, votre histoire, vos attentes. Mais aussi votre cible ou vos cibles, comment communiquer auprès d’elle.

Au cour de ces longues conversations et des questions qui vont en découler, vous serez certainement amené à penser autrement ou de réfléchir à un sujet qui, jusqu’à présent, ne vous a pas effleuré l’esprit un millième de secondes.

Le premier contact avec votre prestataire de rédaction de contenu est très important. Il est le socle d’une relation et d’un travail futur qui portera (ou non, si la communication ne passe pas) ses fruits.

Une fois les présentations faîtes le brief éditorial terminé, il est temps pour votre nouveau compagnon de route de se préparer à s’éclater la cuticule.

Le temps c’est de l’argent, sauvons-le

Vous avez embauché un rédacteur, justement pour qu’il rédige à votre place. Vous allez donc gagner un temps considérable sur vos autres tâches.

La rédaction de contenu web est un vrai métier, qui prend du temps, qui a besoin d’être construit, réfléchi. Sauf que vous le temps vous l’avez pas, parce qu’il faut gérer vos bonhommes et vos dames qui vous servent de collaborateurs.

Une fois que le rédacteur web a pris connaissance de votre métier, il sera capable de rédiger selon les besoins de vos cibles. Il vous demandera souvent des validations d’éditoriaux, certainement aura-t-il quelques questions à vous poser.

Mais au final vous n’aurez pas à faire « le sale boulot », autrement dit le boulot que vous ne savez pas faire ou que vous n’avez pas envie de faire.

Du contenu vous voulez de la visibilité vous aurez

A mon humble avis, la force d’un bon rédacteur web tient de la maîtrise de deux compétences majeures qui auront une incidence directe sur la réussite web de votre activité.

La première compétence est somme toute logique, le rédacteur freelance avec lequel vous allez collaborer devra bien entendu savoir écrire. Mais demander à ce qu’il sache juste écrire, revient à demander à un jeune diplômé de conservatoire de composer avec juste des noires et des blanches.

Le rédacteur compétent possède l’écoute, l’analyse et la syntaxe nécessaires pour valoriser un récit. Il n’y a pas de place pour le talent.

Avec les avancées astronomiques du web, votre futur collaborateur de contenu éditorial devra aussi s’y connaître en SEO. Et oui ! rédiger un article ou un descriptif produit c’est bien mais si il n’est pas référencé et qu’il génère que peu voire pas de trafic qualifié à votre site, ça ne sert à rien.

Sans réclamer la lune (qu’il présente une haute expertise dans le SEO), le rédacteur web qui travaillera avec vous devra tout même maîtriser les bases du référencement naturel. Le freelance devra par exemple avoir connaissance de l’enrichissement sémantique, ce qui lui permettra de vous proposer des contenus riches lexicalement.

Le personnage qui ne verra que par le mot-clé cible vous apportera certainement des résultats mais les limites seront très vite atteintes.

On en vient au dernier critère qui fait la différence entre les bons et très bons rédacteurs web freelance et les mauvais, la rigueur.

Rigueur du travail

La rédaction de contenu web est un métier à part entière. Il doit donc être considéré avec la même rigueur qu’un autre métier.

Le freelance que vous embaucherez comme rédacteur web devra impérativement être sérieux et méthodique dans sa façon de travailler avec vous.

De vos échanges dépendra la visibilité de votre site et la pérennité de votre activité sur le web.

Votre rédacteur freelance devra se rendre disponible au possible, avoir une organisation au millimètre qui découlera naturellement vers une régularité des publications.

Votre collaborateur devra aussi être force de propositions, de recommandations. Encore une fois il n’est pas là pour exécuter bêtement ce que vous lui donnez (petit clin d’œil à David Gos et mon commentaire laissé sur sa dernière vidéo « Le rédacteur web est-il simple exécutant ?« ). Il doit être capable de le comprendre, le retraiter si besoin est et échanger ses idées.

Créer un contenu parlant et pour l’internaute et pour le moteur de recherche n’est pas chose aisée. Donner du charisme à un texte, lui insuffler la vie pour qu’il génère de l’émotion, imprègne les mémoires des lecteurs tout en étant optimisé pour les moteurs est un dur labeur.

Mais quel plus beau labeur que de voir son travail, ses crampes aux doigts, ses longues corrections générer de la satisfaction, de la visibilité  et du chiffre d’affaires.

Published in Rédaction web

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 2 =